Analyse post-optimale de sensibilité (dual)

Analyse post-optimale de sensibilité

L’analyse post-optimale de sensibilité du programme dual permet de vérifier deux autres mesures de sensibilités : nouvelle variable et nouvelle contrainte.

Cas d’étude 1 : introduction d’une nouvelle variable

Voici le programme linéaire de base :

analyse post-optimale de sensibilité

Nous souhaitons rajouter une nouvelle activité :

analyse post-optimale de sensibilité

On souhaite déterminer si la nouvelle activité à un intérêt ou non. En d’autres termes, s’il n’a pas intérêt à le faire, la solution optimale du programme linéaire ci-dessus donne x3 = 0. Ceci est équivalent au fait que la troisième contrainte du dual n’est pas satisfaite : y1 + 3 y2 + 2y3 ≥ C3.

La solution du dual est (200/3, 0, 100/3), on remplace dans la troisième contrainte du dual :

  • Si C3< 200/3 alors la nouvelle variable est nulle dans le primal, il n’y a pas d’intérêt à produire la nouvelle activité
  • Si C3> 200/3 alors il y a intérêt à produire la nouvelle activité, de plus le solution du primal/dual va changer
  • Si C3= 200/3 alors la production de la nouvelle activité ne changera pas la valeur de la solution optimale.

Cas d’étude 2 : introduction d’une nouvelle contrainte

Si la solution optimale satisfait la nouvelle contrainte, le problème admettra la même solution. Sinon l’introduction de cette contrainte va engendrer une nouvelle solution optimale.

Partager
fr_FRFR
%d blogueurs aiment cette page :